Insomnie, rhume des foins, anxiété, problèmes de peau… Les indications santé et cosméto de l’aromathérapie sont nombreuses. Focus sur cette méthode de soins pas comme les autres !

Qu’est-ce que l’aromathérapie ?

Branche de la phytothérapie, c’est une méthode de soins qui repose sur l’utilisation d’huiles essentielles pour soigner, traiter, soulager, embellir. Les vertus des huiles essentielles sont étudiées depuis la fin du XIXe siècle ouvrant la voie à une utilisation moderne, appelée aromathérapie. Il ne s’agit donc pas uniquement de diffuser des odeurs pour le plaisir !

Les essences aromatiques de plantes

L’huile essentielle est une substance odorante volatile produite par certaines plantes et pouvant être extraite – par distillation à la vapeur – sous forme de liquide. Bien qu’on les appelle « huiles », ces substances ne contiennent aucun corps gras ! On compte plus de 4000 essences issues de végétaux ou de parties de végétaux. Mais en pratique, seule une centaine d’huiles essentielles sont produites en quantité suffisante pour être utilisées en aromathérapie : pour produire un litre d’essence de rose, il faut ainsi récolter 5 tonnes de pétales !

Les utilisations de l’aromathérapie

Les huiles essentielles peuvent être utilisées par voie interne – mélangées à un peu d’huile végétale, de miel ou de yaourt pour ne pas irriter les muqueuses – externe – associées à une huile de massage ou à une crème – ou aérienne. Chaque plante a une utilisation propre et des vertus bien distinctives : les clous de girofle pour les douleurs dentaires, le cumin et l’estragon pour la digestion, la coriandre et le romarin pour dynamiser, l’onagre pour stimuler la circulation sanguine. Attention à l’automédication !

Les précautions à prendre

Il n’est jamais question de remplacer les médicaments par des huiles essentielles. Ces produits sont ainsi strictement déconseillés pour les femmes enceintes et ne s’utilisent jamais pures. Sachez également que certaines huiles (d’agrumes notamment) peuvent être photosensibilisantes. Les effets secondaires peuvent être nombreux, donc même s’il s’agit d’une médecine naturelle, la prudence reste de mise.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.