LES SECRETS DE MON SÉRUM ANTI-ÂGE

LES SECRETS DE MON SÉRUM ANTI-ÂGE

Sur-concentré en actifs et d’une efficacité redoutable, le sérum anti-âge est un indispensable de notre routine beauté. Décryptage de ses secrets de formulation.

# Une dose d’hydratation

L’apport d’eau est la fonction première du sérum et, comme chacune le sait, l’hydratation est à la base d’une belle peau. L’eau représente 90% des composants d’un sérum vs 70% pour une crème. C’est sa haute concentration en eau qui rend le sérum ultra léger et permet une assimilation optimale des actifs. Cette particularité fait que tous les autres actifs qui composent le sérum doivent être hydrosolubles (se dissoudre dans l’eau). Associés à l’eau, on découvre dans les sérums une concentration importante d’actifs hydratants tels que la glycérine ou l’acide hyaluronique à haut poids moléculaire. Une dose d’hydratation = une peau éclatante, douce et souple.

# Des actifs anti-rides et anti-perte de volume

L’acide hyaluronique à faible poids moléculaire se faufile dans les couches de l’épiderme. Il permet de gonfler la matrice extracellulaire, agissant comme un liant entre les fibres d’élastine et de collagène. Il stimule aussi leur synthèse, conférant à la peau un aspect lisse et bombé. Le rétinol (dérivé de vitamine A) aide la différenciation cellulaire. Quant à la vitamine C, elle est un puissant antioxydant qui neutralise les radicaux libres. On trouve aussi dans nos sérums anti-âge du resvératrol qui lutte contre la dégradation des fibres de soutien pour maintenir la fermeté de la peau. Attention : très photosensible, le resvératrol doit être combiné à une protection solaire. Si on veut une action globale, on adopte le proxylane. Il agit à la fois sur le relâchement de la peau, la perte de densité, les rides, et la sècheresse cutanée.

# Des agents anti-taches

L’acide tranexamique, la niacinamide, ou encore la Vitamine C favorisent la desquamation à la surface de l’épiderme, régulent la production de mélanine et contrôlent la microcirculation à la surface de la peau.

# Des silicones

Ils sont garants des textures séduisantes de nos sérums. Les silicones lissent le grain de peau, pour une meilleure réflexion de la lumière. Le teint est plus éclatant, le visage rayonne. Ils peuvent être remplacés par agents flouteurs tels que le mica, la poudre de silice, ou encore l’alumine.

# Des « non indispensables »

Lorsque l’on choisit son sérum anti-âge on fait attention à ce que la part d’éléments non indispensables ne soit pas trop importante. À bannir : l’alcool qui dessèche la peau, le parfum qui n’a aucun bienfait et peut causer des allergies.

A Propos nouji

Astuces et conseils beauté pour avoir une peau parfaite à tous les âges. Découvrez les rituels anti-âge pour satisfaire vos envies de belle peau

Voir également

QUAND LA PEAU RECONSTRUITE PERMET DE TESTER LES COSMÉTIQUES

QUAND LA PEAU RECONSTRUITE PERMET DE TESTER LES COSMÉTIQUES

La possibilité de reconstituer l’épiderme évite de pratiquer des tests sur les animaux. Zoom sur …

Laisser un commentaire