Les antioxydants on connaît leur nom. Mais comment agit exactement cette super arme contre les radicaux libres dans la lutte contre le vieillissement de la peau ? Et quels sont les bénéfices pour notre peau ?

ANTIOXYDANT, LA MOLÉCULE 100% PROTECTION POUR LA PEAU

Depuis 20 ans, les antioxydants, sont l’actif clé de la cosmétique et des labos qui formulent nos soins visage. Dans leurs crèmes, les Américaines en sont folles et parlent des antioxydants comme de la molécule incontournable pour la « beauty maintenance » de leur peau et pour ralentir le vieillissement de la peau.

ANTIOXYDANTS, LE BOUCLIER ANTI-RADICAUX LIBRES

Le rôle premier des antioxydants ? Lutter contre le stress oxydatif créé par les radicaux libres. Lorsque ces derniers sont en surnombre et fabriqués en trop grande quantité, ils grignotent et dégradent les cellules de notre épiderme. Conséquence directe de cette agression en interne : un fonctionnement cellulaire défectueux et, à l’arrivée, un vieillissement de la peau prématuré. C’est un peu le même mécanisme que la rouille sur une voiture.

Ce qui crée ces radicaux libres ? Stress et fatigue, tabac, exposition au soleil et UV, pollution… La meilleure solution pour compenser l’action néfaste de ces radicaux libres ? Les antioxydants.

AU FAIT, LES ANTIOXYDANTS, COMMENT ÇA MARCHE ?

Reconnus pour leur capacité à inhiber l’action des radicaux libres, les antioxydants se retrouvent dans l’alimentation. Notamment dans la canneberge, la grenade, les noix, l’artichaut, la pastèque, l’avocat, etc. et autres aliments riches en vitamine C et E, polyphénols, lycopène et provitamines A.

Mais il faudrait en manger en très, très grande quantité pour constater un effet véritablement probant… Les crèmes de soins visage prennent donc le relais et en intègrent ainsi quasi systématiquement dans leurs formules, aussi bien pour les crèmes hydratantes que les crèmes anti-âge.
Leur action ? Protéger, à tout âge, les cellules de la peau des dommages oxydatifs et limiter le vieillissement prématuré de la peau.
Résultat, dès 20 ans, on s’astreint à appliquer une crème truffée d’agents antioxydants qui permettra, dans la journée, de contrer l’action des facteurs environnementaux comme la pollution ou les UV, façon bouclier.

Et, le soir, de réparer la peau agressée dans la journée. À noter cependant : ces antioxydants aux supers-pouvoirs ne remplacent pas (encore) les filtres solaires…

Et après 3 mois d’utilisation, oui, il y a une réelle modification et amélioration de l’apparence de notre peau. Notre teint est plus lumineux et uniforme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.