LA TENDANCE #NOMAKEUP : ON OSE ?

LA TENDANCE #NOMAKEUP : ON OSE ?

L’œil de biche, les lèvres ourlées de rouge, les pommettes glowy… C’est ce à quoi les adeptes du no make-up ont accepté de renoncer. Pour le meilleur et pour le pire ? On vous dit tout sur la tendance du #nomakeup qui a envahit les réseaux sociaux.

BELLE SANS MAQUILLAGE ?

Il y a quelques mois encore, une people prise en photo dans la rue sans maquillage attaquait le journal en justice pour atteinte à la vie privée. Aujourd’hui, elles sont déjà nombreuses à publier des clichés d’elles sur leur compte Instagram avec le hashtag Nomakeup. Cameron Diaz, Jessica Alba, Gwyneth Paltrow, Beyoncé, Cara Delevingne, Naomi Campbell, Adèle s’affichent sans complexe sans un poil de maquillage. Ou presque… Des photos naturelles, sans filtre, qui prônent un certain retour à l’authenticité, loin des images retouchées des campagnes de publicité et des visuels glamour de red carpet. Adeptes du « Less is more », les créateurs de défilés, eux, ont déjà adopté cette tendance depuis quelques années, lançant la mode du maquillage nude qui a créé une petite révolution dans notre salle de bain.

NUDE OU NO MAKE-UP ?

Les deux tendances tendent vers un retour au naturel, au maquillage discret, sans artifice. L’objectif d’un make-up nude ? Donner l’impression qu’il n’y a rien sur le visage ! Fond de teint léger, rouge à lèvres couleur « peau », pommettes légèrement rosées… Le no make-up est plus radical : visage complètement nu, yeux sans eye-liner ni mascara, bouche sans rouge pétard. En refusant le maquillage, on veut s’affranchir des diktats de la tyrannie de la beauté éternelle, se libérer de toute contrainte, être acceptée telle que l’on est. Pour certaines, c’est donc bien plus qu’une tendance, c’est un mouvement révolutionnaire ! Soit on fait semblant d’être naturelle, soit on l’est à 100% : à vous de choisir votre camp !

J’ASSUME LE NO MAKE-UP ?

Pas facile d’assumer le no make-up au quotidien… La condition sine qua non est une hygiène de peau irréprochable. Il faut prendre soin de sa peau : on commence par un nettoyage en profondeur deux fois par jour avec des produits dont la texture est adaptée à notre peau : un lait pour les peaux sèches ou matures, une huile pour les peaux normales ou sèches, une eau micellaire pour les peaux sensibles, une mousse ou un gel pour les peaux grasses. On opte aussi pour des gommages légers une fois par semaine qui vont permettre d’éliminer les cellules mortes qui étouffent la peau et obstruent les pores. Vous y gagnerez un grain de peau plus régulier et la disparition de la plupart de vos petites imperfections. On pense ensuite à bien hydrater quotidiennement avec un soin adapté aux besoins de sa peau : anti-rides, matifiant, anti-fatigue, éclat, anti-âge… On l’applique avec douceur pour ne pas irriter la peau sur le font, le menton, les joues et le cou. On n’oublie pas le décolleté qui a lui aussi besoin d’hydratation !

LES NOUVEAUX OUTILS DU NO MAKE-UP

Qui dit no make-up ne dit pas qu’il ne faut absolument rien se mettre sur la peau ! Belle sans maquillage, ok, mais en utilisant tout de même certains artifices… Qui ne sont pas maquillage, promis !

  • Un embellisseur de teint pour éviter la grise mine : pensez à la crème anti-rougeurs, à l’embellisseur de teint ou au blur pour lisser immédiatement rides, ridules et autre irrégularités. Par effet d’optique, le teint est visiblement plus frais, plus jeune, plus plumpy !
  • Un correcteur de teint pour lutter contre les imperfections : il est indispensable pour illuminer le teint en un seul geste, apporter de l’éclat rapidement et réveiller un regard fatigué en fin de journée.
  • Un baume à lèvres pour un sourire frais : on choisit un soin qui apporte de l’hydratation, de la brillance, un soupçon de couleur (mais pas trop : on ne voudrait pas que vous soyez traité de tricheuse !) et un effet volume.

LES AVANTAGES DU NO MAKE-UP

Lorsque certaines femmes passent plus d’une heure dans leur salle de bain pour se maquiller, les fans du no make-up, quant à elles, vont pouvoir profiter de ce gain de temps pour se lever plus tard, prendre le temps de se préparer un petit-déjeuner équilibré, s’occuper de soi autrement… Elles vont aussi faire de jolies économies : le maquillage, ça coûte. Entre le fond de teint, la poudre bronzante, le mascara, le fard à paupières, le rouge à lèvres et tous les autres outils nécessaires, se maquiller représente un budget pour toutes les femmes que l’on se tourne vers des produits à petits prix ou des marques luxueuses. Mais surtout, le no make-up permet de retrouver une belle peau : une peau sans maquillage est une peau qui respire. Elle va apprendre à se réguler seule et les défauts vont disparaître peu à peu.

ON ADOPTE OU ON OUBLIE ?

Difficile pour certaines de relever le challenge de complètement laisser tomber le maquillage. Belle sans maquillage ? Peut-être lorsque l’on a 20 ans et une peau de bébé… Ne serait-ce que pour le bénéfice d’une peau qui respire, commencez par adopter la routine du no make-up le dimanche lorsque vous restez bien au chaud à la maison : votre peau vous dira merci !

A Propos nouji

Astuces et conseils beauté pour avoir une peau parfaite à tous les âges. Découvrez les rituels anti-âge pour satisfaire vos envies de belle peau

Voir également

LE STROBING, LA NOUVELLE TENDANCE POUR ILLUMINER LE VISAGE

LE STROBING, LA NOUVELLE TENDANCE POUR ILLUMINER LE VISAGE

Toujours dans cette quête éternelle d’un teint lumineux et glowy, de nouvelles techniques de maquillage …

Laisser un commentaire