Comment connaître le pH de sa peau ?

COMMENT CONNAÎTRE LE PH DE SA PEAU ?

Chaque peau possède un pH. Connaître ce pH permet d’adapter sa routine de soins pour une peau apaisée et belle. Qu’est-ce que c’est et comment agir en conséquence ? Suivez le guide !

LE PH DE LA PEAU : ÇA VEUT DIRE QUOI ?

pH signifie « potentiel hydrogène ». Il s’agit d’un outil de mesure permettant de déterminer le niveau d’acidité d’un environnement, d’un produit… ou de la peau ! Car toutes les peaux n’ont pas la même acidité, et donc pas le même pH. Si l’échelle de pH va de 0 à 14, 0 étant le plus acide – et l’on parle de pH neutre quand il s’élève à 7 – celle de la peau est plus restreinte : elle oscille entre 5,2 et 7. Cela veut dire que ce qui différencie une peau sèche d’une peau normale, une peau grasse d’une peau mixte, et ainsi de suite, c’est essentiellement le pH : c’est cette différence fondamentale qui fait que tous les produits ne conviennent pas à tous les types de peau.

LES DIFFÉRENTS PH DE LA PEAU

Le pH d’une peau en parfaite santé se situe entre 4 et 6, c’est-à-dire qu’elle est légèrement acide. Les produits normaux lui conviennent puisqu’ils lui permettent de maintenir son équilibre. Cette acidité naturelle protège la peau des bactéries et maintient la fonction barrière protectrice de la peau. Toutefois, au contact des agressions extérieures, le film hydrolipidique – que l’on appelle aussi « manteau acide » – s’altère et le pH de la peau se déséquilibre en entraînant des modifications sur la peau. Ainsi, si votre peau est sèche, son pH est inférieur à 6, 5 et plus proche de 4 : elle est très acide et doit être énormément nourrit. Si vous avez la peau grasse, son pH se trouvera au-delà de 6,5 : il faudra alors la rendre plus acide.

RESPECTER LE PH DE LA PEAU

Certains facteurs comme les produits de nature alcaline, le tabac, le stress ou l’alcool endommagent le film hydrolipidique et rendent la peau sèche, sensible, provoquent des boutons ou des irritations. Afin que cette barrière cutanée ne soit pas altérée, les soins utilisés doivent avoir un pH inférieur à 7, car plus il s’en rapproche, et plus la peau aura de difficultés à neutraliser les bactéries risquant d’entraîner une réaction de défense de la peau avec une création intensive de sébum. Pour mesurer ce taux d’acidité de vos soins préférés, vous pouvez acheter des bandelettes dans le commerce : plus elles virent vers le rouge, plus le produit est acide.

ADAPTER SA ROUTINE BEAUTÉ À SON PH

Pour respecter le pH de sa peau et ne pas agresser son épiderme, on adapte sa routine beauté. Quelque soit le pH de votre peau, il est conseillé d’éviter les produits agressifs avec un pH alcalin et de privilégier ceux avec un pH neutre. Attention donc à certains produits lavants (gels visage, gel douche) trop alcalins qui modifient l’équilibre naturel de la peau. On leur préfère les formules à base d’huile, plus respectueuses de votre pH et moins irritantes.

A Propos nouji

Astuces et conseils beauté pour avoir une peau parfaite à tous les âges. Découvrez les rituels anti-âge pour satisfaire vos envies de belle peau

Voir également

QUAND LA PEAU RECONSTRUITE PERMET DE TESTER LES COSMÉTIQUES

QUAND LA PEAU RECONSTRUITE PERMET DE TESTER LES COSMÉTIQUES

La possibilité de reconstituer l’épiderme évite de pratiquer des tests sur les animaux. Zoom sur …

Laisser un commentaire