La température est à la baisse. L’hiver est une saison propice à l’usage des huiles essentielles. Que ce soit en massage, en diffusion, ou inhalation, ces huiles bienfaitrices améliorent notre bien être, nous réchauffent et nous réconfortent. En prime, elles font une belle peau quand on se masse.

À SAVOIR AVANT DE LES UTILISER

Les huiles essentielles sont des essences extraites d’une plante aromatique par un procédé qui peut être la distillation à la vapeur d’eau, l’hydro distillation, l’hydro diffusion ou l’extraction par des fluides supercritiques. Elles sont volatiles, solubles dans les huiles et dans l’alcool, mais pas dans l’eau. Pour les appliquer sur la peau, on les dilue dans des huiles végétales qui facilitent leur pénétration ou encore dans une crème ou un lait neutre, mais la pénétration sera plus lente. En plus de leur action bénéfique, le mélange hydrate et nourrit l’épiderme pour une belle peau lumineuse et souple. Ne jamais les appliquer directement sur l’épiderme. On peut aussi les diffuser dans l’atmosphère, les inhaler. Ces huiles sont efficaces même à faible dose. En revanche, les médecins déconseillent fortement l’usage des huiles essentielles chez la femme enceinte, la femme qui allaite, les petits enfants et bien sur les personnes allergiques aux huiles essentielles.

LES HUILES ESSENTIELLES ANTI-FROID

On les recommande surtout pour celles qui ont souvent les mains et les pieds glacés, qui blanchissent et qui s’engourdissent du fait de ce ralentissement de l’irrigation sanguine. Tout est une question de circulation sanguine ! Il faut la relancer, la stimuler avec des plantes aromatiques tonifiantes et réchauffantes. On choisit l’huile essentielle de lavande qui possède une action vasodilatatrice pour augmenter le débit du sang dans les veines. L’huile essentielle de cyprès, elle aussi facilite la circulation pour fluidifier le sang et réchauffer les tissus. L’huile essentielle de sarriette réchauffe la peau par simple contact. L’effet de bien-être est immédiat. On n’oublie pas l’huile essentielle de thym qui en prime est anti-infectieuse. Elle est recommandée aussi en cas de douleurs articulaires et musculaires. On peut diluer dix gouttes d’huiles essentielles dans un flacon d’huile végétale plus ou moins épaisse. Au choix : amande douce, abricot, bourrache, germe de blé noisette, olive, onagre…

LES GESTES À FAIRE

Pour réchauffer, on recommande l’application directe sur la peau du mélange huiles essentielles et huile végétale. On peut effectuer un massage normal sur tout le corps mais on préfère les frictions énergiques et rapides pour raviver l’afflux de sang surtout au niveau des mains et des pieds.