Le démaquillage est o-bli-ga-toire pour avoir une belle peau et un teint éclatant. Mais encore faut-il savoir s’y prendre : bien se démaquiller est un art qui s’apprend. Voici les erreurs à ne plus commettre !

# ZAPPER LE DÉMAQUILLAGE

La pire erreur est évidemment de ne pas se démaquiller ! C’est un geste beauté indispensable pour la santé de la peau. Il enlève toutes les traces de maquillage pour laisser la peau respirer à la fin de la journée. Et le matin, il permet de nettoyer le visage des petites impuretés comme l’excès de sébum produit pendant la nuit. En zappant le démaquillage, on salit sa taie d’oreiller, mais surtout on risque à coup sûr de se réveiller avec le teint gris et de petits boutons.

# NE PAS CHOISIR LA BONNE TEXTURE

Huile, lait, eau micellaire, crème, gel… On est un peu perdues dans cette jungle de démaquillants et le risque est gros de finir par opter par n’importe quel produit. Grossière erreur ! Un démaquillant se choisit en fonction des besoins de sa peau : des laits tout doux pour les peaux matures, l’huile pour les peaux normales, le gel et la mousse pour les peaux grasses, la crème démaquillante pour les peaux sèches. Le make-up doit se retirer en douceur, sans avoir besoin de frotter ni d’utiliser une tonne de coton !

# UTILISER LE MÊME SOIN POUR LE VISAGE ET POUR LES YEUX

Si un démaquillant yeux peut être utilisé pour nettoyer le reste du visage, la réciproque ne fonctionne pas. Comme les démaquillants visage ne sont pas forcément testés ophtalmologiquement, il existe un risque de réaction. On évite donc de tout mélanger.

# NÉGLIGER LE COU ET LE DÉCOLLETÉ

Pour éviter de faire de démarcations lorsque l’on se maquille, on prolonge souvent son fond de teint ou son blush jusqu’au cou et parfois on le tire même jusqu’au décolleté. Mais quand il s’agit de se démaquiller, le cou et le décolleté sont souvent les grands oubliés… Pourtant, ces zones demandent aussi à être bien démaquillées pour rester propres et lisses : la peau du cou et du décolleté est fine et fragile, il faut la nettoyer avec douceur et lui apporter ensuite de l’hydratation.

# TROP FROTTER

Pour débarrasser la peau de ce maquillage couvrant ou waterproof, on a tendance à insister en frottant la peau. C’est une erreur ! Ce geste brusque et répétitif abîme l’épiderme et l’agresse avec pour conséquences une peau fragilisée et sensible. Il faut toujours se démaquiller avec des gestes tout douxen faisant des mouvements glissés de l’intérieur du visage vers l’extérieur. On n’hésite pas à utiliser plusieurs cotons sur les cils, les lèvres si nécessaire, mais toujours dans le même sens !

# FINIR PAR LES YEUX

Quelle perte de temps de finir son démaquillage par les yeux ! Vous allez remettre des traces de noir sur vos joues et devoir repasser dessus… Pour un démaquillage efficace et rapide, on commence donc par les paupières et les cils, souvent les zones les plus difficiles à démaquiller à cause du make-up waterproof, on poursuit par les lèvres et on finit par le reste du visage.

# OUBLIER LA LOTION TONIQUE

Si vous êtes fan de maquillage waterproof, de fond de teint couvrant, le rouge à lèvres longue durée, alors vous avez sûrement choisi un démaquillant à la formule grasse, le plus efficace pour les make-up tenaces. Mais n’oubliez pas d’appliquer ensuite une lotion tonique pour éliminer les résidus du démaquillant. En bonus : le tonique redonne de l’éclat au visage !