On le sait, le démaquillage est primordial pour avoir une belle peau et la conserver belle et jeune le plus longtemps possible. Matin et soir, nettoyer sa peau fait partie de notre routine beauté. Encore faut-il avoir les bons gestes…

LE DÉMAQUILLAGE, LE GESTE BEAUTÉ POUR AVOIR UNE BELLE PEAU

Pour une peau saine, éclatante, débarrassée des toxines accumulées pendant la journée (pollution, tabac, stress, sébum), mais aussi de celles engrangées pendant la nuit, on procède à un démaquillage en profondeur matin ET soir. Plus qu’une simple habitude, c’est le geste beauté indispensable qu’il faut apprendre tôt aux jeunes filles et qu’il faut reproduire toute sa vie pour garder une peau au top. Sachez qu’à long terme, l’absence d’un démaquillage tous les jours entraîne la formation de comédons due à l’excès de sébum, l’apparition prématurée de rides, l’obstruction des pores, un teint terne et sans éclat. Bref, une peau asphyxiée. Alors on ne zappe pas cette étape primordiale, même si on rentre très (très, très) tard le soir. En bonus : si les démaquillants nettoient la peau, la plupart des formules permettent aussi de l’adoucir, de l’assouplir et de l’hydrater. De l’embellir !

LE DÉMAQUILLAGE DU MATIN, MALIN

Le matin, il ne s’agit pas d’un démaquillage à proprement parlé, sauf si vous vous êtes couchée sans vous démaquiller (et honte à vous…), mais plutôt d’un nettoyage léger qui va permettre d’éliminer les toxines et la transpiration accumulées pendant la nuit. On commence donc par réveiller la peau avec un pschitt d’eau thermale qui va hydrater et tonifier l’épiderme. On sèche sans frotter pour ne pas irriter la peau. On applique ensuite un démaquillant tout doux comme une eau micellaire en partant du bas du visage jusqu’en haut du front, toujours de l’intérieur vers l’extérieur. Ce geste va enlever les résidus de la nuit et apporter un effet tenseur immédiat. Vous pouvez finir avec un tonique : votre peau est fraîche, purifiée, prête pour le maquillage !

LE DÉMAQUILLAGE DU SOIR, ESPOIR

Se nettoyer en profondeur la peau au moment du coucher, c’est l’espoir de la garder belle le plus longtemps possible. En la débarrassant des impuretés de la journée (pollution, tabac, sébum) et des résidus de make-up, on laisse la peau respirer. Et on la rend plus réceptive aux soins anti-âge, éclat, matifiant, hydratant qui s’ensuivent… On agit en douceur pour ne pas risquer de détruire le film hydrolipidique qui protège la peau des agressions extérieures. On commence en posant un coton imbibé sur l’œil pour diluer les fards gras. On laisse poser quelques secondes et on réalise des « huit » en faisant attention à ne pas « casser » les cils. On finit en nettoyant le reste du visage avec les mains, pour éviter les frottements et pour ne pas irriter la peau. On utilise une huile, un gel ou une crème démaquillante. On réalise des mouvements circulaires sur le front, les joues, le menton, les ailes du nez. Et on n’oublie pas le cou ! On élimine le démaquillant avec un coton imbibé d’eau tiède et un pschitt d’eau thermale ou florale.