LE GANT DÉMAQUILLANT, JE FONCE ?

LE GANT DÉMAQUILLANT, JE FONCE ?

Après la révolution eau micellaire, l’innovation huile démaquillante, place au gant… et à un peu d’eau ! On a dressé la liste des atouts et des inconvénients de ce nouveau geste pour le nettoyage de la peau. On adopte ?

LES + : ÉCOLO, POLYVALENT, POUR TOUS

Écolo, le gant démaquillant ?

En optant pour le gant démaquillant, on n’a plus besoin ni de cotons ni d’huile, eau micellaire et autres lotions dont les contenants en plastique ne sont pas tous eco-friendly. Et qui dit moins de déchets, dit moins de gaspillage des ressources. Et comme il dure 3-4 mois, on achète moins de produits qui évitent de s’accumuler dans la salle de bain. De quoi faire du bien à la planète (et à notre portefeuille !)

Polyvalent, le gant démaquillant ?

En l’humidifiant quelques secondes à l’eau froide ou tiède, on retire rapidement le maquillage qui reste incrusté dans les fibres du gant. Par la même occasion, il exfolie légèrement l’épiderme, donne de l’éclat au teint et stimule le renouvellement cellulaire (grâce aux mouvements rotatifs).

Pour tous, le gant démaquillant ?

Contrairement aux autres démaquillants dont certaines textures sont plus adaptées à certaines peaux, le gant démaquillant s’adapte à tous les types d’épiderme. Il permet de réguler la production de sébum sur les peaux à tendance grasse ou au contraire, d’en stimuler la sécrétion pour les plus sèches. Il est aussi conseillé pour celles sujettes à l’acné.

LES – : DIFFICILE, PEU HYGIÉNIQUE, PAS SENSORIEL

Difficile, le gant démaquillant ?

Certains maquillages plus tenaces comme le mascara waterproof, le smoky eye ou les fards très pigmentés sont difficiles à enlever avec juste de l’eau. Il vous faudra alors repasser plusieurs fois avant de retirer tous les résidus de make-up, irritant au passage l’épiderme.

Peu hygiénique, le gant démaquillant ?

Après chaque utilisation, il faut le laver à l’eau savonneuse (et le laisser sécher sur le bord du lavabo ?) ou le passer à la machine (plus très écolo ?) pour qu’il soit vraiment propre et hypoallergénique. Pas évident pour les pressées que nous sommes !

Pas sensoriel, le gant démaquillant ?

Avouons-le, on aime l’odeur de notre lait démaquillant, la sensation de notre huile, le confort de notre eau micellaire… Avec le gant, il n’y a plus rien de tout cela : de l’eau du robinet et c’est tout. Le petit moment cocooning se transforme alors en nettoyage basique de la peau. Un peu triste, non ?

A Propos nouji

Astuces et conseils beauté pour avoir une peau parfaite à tous les âges. Découvrez les rituels anti-âge pour satisfaire vos envies de belle peau

Voir également

LE STROBING, LA NOUVELLE TENDANCE POUR ILLUMINER LE VISAGE

LE STROBING, LA NOUVELLE TENDANCE POUR ILLUMINER LE VISAGE

Toujours dans cette quête éternelle d’un teint lumineux et glowy, de nouvelles techniques de maquillage …

Laisser un commentaire