La glycérine, l’agent hydratant le plus simple en terme de formulation revient dans nos pots de crème. Zoom sur cette valeur sûre !

LE DÉSAMOUR DE LA GLYCÉRINE

Découverte à la fin du 19ème siècle, la glycérine est issue de la saponification, un procédé qui permet de fabriquer du savon à partir de matières grasses. À l’origine, on l’obtenait à partir de graisses animales. Elle servait essentiellement à la fabrication des bougies. Utilisée rapidement dans la composition des cosmétiques, elle est supplantée dans les années 2000 par un autre actif hydratant, l’acide hyaluronique, plus facile à formuler. La raison ? Un aspect trop collant, une texture un peu poisseuse qui étaient incompatible avec nos envies de crèmes cocooning à la texture fondante.

LA GLYCÉRINE REVIENT EN FORCE

Aujourd’hui, la quasi totalité des soins visage contient un pourcentage de glycérine dans leurs formulations (généralement entre 3 et 5%). Mais elle se glisse également dans les soins corps, certains gels douches et savons. Pourquoi un tel engouement ? Parce que la glycérine, naturellement présente dans notre organisme, est 100% compatible avec tous les types de peaux. Parce que les nouvelles formulations combinent glycérine et polymères pour obtenir des textures ultra-sensorielles sans effet collant. Et parce qu’elle aide à la stabilisation des formules, limitant ainsi l’ajout de conservateurs.

LES ACTIONS DE LA GLYCÉRINE SUR LA PEAU

Action hydratante : La glycérine combine des qualités émolliante, humectante et occlusive : à peine appliquée, elle pénètre dans toutes les couches de l’épiderme où elle absorbe plusieurs fois son poids en eau pour imiter le processus des facteurs d’hydratation naturels cutanés, qui s’amenuisent avec le temps. Elle assure la continuité de l’hydratation en formant un film occlusif (barrière) sur l’épiderme, ce qui limite les pertes d’humidité.

Action anti-âge : La glycérine est dotée de propriétés tensioactives qui lissent la peau, tout en maintenant un niveau constant d’hydratation. Ses propriétés hydratantes améliorent l’élasticité de la peau de façon durable, pour un confort assuré. Adieu la peau sèche qui tiraille !

Action réparatrice : La glycérine joue un rôle important dans le processus de réparation de la peau, en favorisant la synthèse des lipides dans l’épiderme. Elle améliore l’apparence de la peau en lui conférant une grande douceur.

Action protectrice : La glycérine protège la peau des agressions et irritations extérieures – froid, vent, pollution, UV. Tout d’abord, elle forme une couche protectrice invisible qui limite leur impact sur l’épiderme. Et elle stimule les défenses naturelles de la peau pour mieux affronter ces agressions.