DOUCHE ET PEAU SENSIBLE : LES LIAISONS DANGEREUSES…

DOUCHE ET PEAU SENSIBLE : LES LIAISONS DANGEREUSES…

Moment de relaxation pour les unes, véritable calvaire pour les autres : la douche peut être une torture pour les peaux sensibles qui en ressortent encore plus fragilisées. On vous explique comment prendre soin de sa peau sous l’eau !

LA DOUCHE, ENNEMI DES PEAUX SENSIBLES

La peau, quelque soit son type, n’est pas fan de la douche quotidienne avec une eau calcaire et un savon peu adapté. Elle réagit en s’asséchant, en créant des tiraillements et parfois même des démangeaisons. Et les choses ne s’arrangent pas lorsque l’on se lave deux fois par jour ! L’autre responsable, c’est notre niveau d’hydratation : si l’on ne boit pas suffisamment, la peau se déshydrate et devient terne. Avec une peau déjà sensibilisée, le problème est empiré

CE QUE L’ON RECOMMANDE POUR LA DOUCHE DES PEAUX SENSIBLES

Le choix du savon ou du gel douche est très important. On choisit des laits ou des gels doux, hypoallergénique, au pH neutre qui ont une texture veloutée et testés dermatologiquement. Ils doivent nettoyer la peau avec un vrai effet hydratant et laisser un film protecteur sur l’épiderme après le rinçage. Il faut aussi que la liste des ingrédients ne soit pas trop longue, pour éviter au maximum ceux qui pourraient être allergisants ou irritants. Riches en actifs de miel, beurre de cacao, karité ou amande douce, ils laissent la peau douce et hydratée. On évite le pain de savon, souvent trop agressif pour une peau déjà sensibilisée par le calcaire.

Astuce : généralement, plus le produit mousse, plus il a de risque d’être irritant.

CE QUE L’ON DÉCONSEILLE POUR LA DOUCHE DES PEAUX SENSIBLES

La première chose et la plus importante est de baisser la température de l’eau du bain ou de la douche : l’eau très chaude peut être néfaste pour la peau puisqu’elle retire la barrière protectrice cutanée. Sous l’eau chaude, la peau perd ses lipides naturels – acides gras, céramides. Une peau sensible risque donc de se retrouver sans aucune protection. Il vaut mieux prendre une douche tiède qui laissera moins de calcaire sur la peau et qui n’abimera pas la barrière cutanée et se limiter à 10 minutes sous l’eau. C’est mieux pour la peau et pour la planète !

ET APRÈS LA DOUCHE ?

En premier lieu, on évite un séchage trop vigoureux avec la serviette ! La friction va irriter la peau inutilement, créer des rougeurs et la dessécher. Il vaut mieux se sécher en se tamponnant délicatement la peau à l’aide d’un linge de toilette doux. Le reste sèchera tout seul, à l’air libre ! Puis on passe immédiatement au crémage, qui va soulager les peaux fragiles ou les peaux qui démangent. Lait, huile, baume pour le corps, on applique un soin hydratant sur la peau encore légèrement humide : il va créer une barrière qui bloquera l’eau dans la peau et qui donc réhydrater l’épiderme. Et pour que la peau soit en bonne santé et moins sèche, on n’oublie pas de boire au moins 1,5 litres d’eau par jour et de mettre dans son assiette des aliments riches en oméga 3 (poissons, oléagineux, huile de lin et de colza, etc.), qui vont apporter les acides gras dont la peau a besoin pour avoir une bonne structure.

A Propos nouji

Astuces et conseils beauté pour avoir une peau parfaite à tous les âges. Découvrez les rituels anti-âge pour satisfaire vos envies de belle peau

Voir également

AUTOMASSAGE, L’ÉCLAT AU BOUT DES DOIGTS EN 5 MINUTES

AUTOMASSAGE, L’ÉCLAT AU BOUT DES DOIGTS EN 5 MINUTES

Traits tirés, visage éteint, fatigué ? On s’arme de ses 10 doigts et on choisit …

Laisser un commentaire