10 vrai-faux sur l’effet du soleil sur la peau

VRAI-FAUX : 10 QUESTIONS TORRIDES SUR LE SOLEIL

On croit avoir tout lu, tout entendu sur le soleil et ses effets néfastes sur la peau. Et pourtant, on continue à se mettre en danger en ne suivant pas les recommandations des dermato. On révise ses basiques sur le soleil !

UVA ET UVB, MÊME COMBAT

Faux : Les UVA sont présents toute l’année et même par temps nuageux. Indolores, ils peuvent pénétrer dans les couches profondes de la peau et sont responsables du vieillissement cutané prématuré. Les UVB sont plus forts autour de midi et sont arrêtés par les nuages ; ce sont eux qui stimulent la mélanine pour le bronzage, mais ils causent aussi les coups de soleil et les réactions allergiques. L’idéal est d’avoir une crème solaire qui protège à la fois des UVA et des UVB.

MA CRÈME SOLAIRE ADULTE CONVIENT AUSSI AUX ENFANTS

Faux : Nous n’avons pas la même sensibilité : la peau des enfants, et surtout celle des bébés, a une plus grande capacité à absorber les formules cosmétiques. Il faut donc leur appliquer une protection solaire qui ne contient que des filtres minéraux (et non organiques) – rares dans les produits pour adulte – et qui soit sans parfum pour limiter le risque d’allergie.

JE M’ENDUIS DE CRÈME SOLAIRE MÊME SI JE VAIS ME BAIGNER

Vrai : Même si l’on va se baigner dans la minute qui suit, on se protège tout de même la peau : les rayons du soleil sont capables de pénétrer jusqu’à 50 cm dans l’eau. Et avec la réflexion, on peut rapidement prendre un coup de soleil.

JE ME PROTÈGE AUSSI BIEN AVEC LA CRÈME SOLAIRE DE L’ÉTÉ DERNIER

Faux : Si votre crème solaire n’a jamais été ouverte et qu’elle contient toujours son opercule bien close, vous pouvez bien évidemment l’utiliser sans perte au niveau de la protection. En revanche, si elle vous a déjà servi l’été dernier, que son bouchon est plein de sable, qu’elle a trainé au soleil, qu’elle a été mal refermée, alors on s’en débarrasse : sa formule n’est plus stable.

JE ME PROTÈGE TOUTES LES 2 HEURES, C’EST LE MINIMUM

Vrai : Avec les bains, le frottement de la serviette, la transpiration, le sable, la protection solaire a tendance à fuir… Il faut donc en remettre régulièrement pour garder une protection optimale : toutes les 2 heures maximum, on s’applique consciencieusement à nouveau de la crème solaire, sans oublier le dos, les pieds, les oreilles…

MON HUILE SOLAIRE PROTÈGE AUSSI BIEN QU’UNE CRÈME

Vrai : Ce qui compte, ce n’est pas la texture de la protection solaire, mais bien l’indice SPF. Le niveau de protection d’une huile solaire d’indice 50 est donc le même que celui d’une crème solaire du même indice. Ce n’est donc qu’une histoire d’envie !

LE SOLEIL EST SURTOUT NÉFASTE POUR LES BÉBÉS ET LES ENFANTS

Faux : Le soleil sans protection est toujours néfaste pour la peau, quelque soit l’âge. Les petits doivent éviter à tout prix les coups de soleil, à 20 ans on préserve son capital solaire, les quarantenaires chercheront à éviter le vieillissement prématuré de la peau, et à 60 ans on redoute les taches brunes. Un ennemi commun : le soleil !

MÊME EN VILLE, JE DOIS ME PROTÉGER DES EFFETS NÉFASTES DU SOLEIL

Vrai : Les UVA, ceux que l’on ne sent pas, frappent tout au long de la journée, même par temps nuageux, même en ville et même au travers des vitres de votre voiture ou de votre bureau. On investit donc dans une crème hydratante dotée d’un indice de protection qui va remplacer votre crème de jour habituelle dès que les premiers rayons apparaissent.

L’EFFET REBOND DU SOLEIL À LA RENTRÉE N’EST PAS UNE FATALITÉ

Vrai : Avec le soleil, les problèmes d’acné semblent s’évanouir comme par magie. C’est sans compter l’effet rebond de la rentrée : les imperfections reviennent alors même que le bronzage est toujours là. Pour l’éviter, une seule solution : on se protège la peau avec une crème dotée d’une protection de 30 ou de 50.

PAS BESOIN D’APRÈS-SOLAIRE SI JE N’AI PAS DE COUP DE SOLEIL

Faux : Après la crème solaire protectrice, c’est le soin indispensable de l’été ! Gorgés d’eau, les soins après-solaire réparent et hydratent. On choisit des produits aux actifs apaisants qui vont soulager les irritations liées à la « morsure » du soleil et du vent : aloe vera, bisabolol, calendula ou camomille. Mais aussi des actifs hydratants, comme l’acide hyaluronique ou la glycérine destinés à empêcher les pertes en eau.

A Propos nouji

Astuces et conseils beauté pour avoir une peau parfaite à tous les âges. Découvrez les rituels anti-âge pour satisfaire vos envies de belle peau

Voir également

HEURE D’ÉTÉ : IL EST TEMPS DE CHANGER MA ROUTINE BEAUTÉ !

HEURE D’ÉTÉ : IL EST TEMPS DE CHANGER MA ROUTINE BEAUTÉ !

Les températures montent, les jours s’allongent, les jupes raccourcissent… C’est le signal ! Il est …

Laisser un commentaire