LA BONNE ORDONNANCE ANTI-ÂGE SOUS LE SOLEIL

LA BONNE ORDONNANCE ANTI-ÂGE SOUS LE SOLEIL

Parce que l’on ne traite pas sa peau à 20 ans comme à 50, petit précis solaire pour adapter -en fonction de son âge- son comportement face au soleil.

À 20 ANS, ON ÉVITE LES COUPS DE SOLEIL

Évidemment, passer des heures à dorer sur son transat, c’est plus que tentant. Ce qui l’est beaucoup moins, c’est de se retrouver brûlée et la peau à vif. Car en s’exposant mal (c’est-à-dire sans protection adaptée et aux heures prohibées, entre 11 et 16h), on court le risque non seulement de se retrouver immédiatement couverte de coups de soleil (merci les UVB), mais aussi d’altérer la peau sur le long terme (photo-vieillissement, allergies, taches etc.), notamment à cause des UVA. Raisons pour lesquelles il est donc essentiel d’appliquer toutes les deux heures une protection adaptée à son phototype, de se couvrir et de fuir le soleil aux heures de pointe.

À 30 ANS, ON PRÉVIENT RIDES ET RIDULES

Légère perte de fermeté de la peau, apparition de rides et ridules… Le photo-vieillissement est en marche. Il ne faudrait pas l’aggraver pendant l’été ! Pour le contrer, on vise une protection adaptée, dotée idéalement de filtres anti-UVA longs, des rayons particulièrement pernicieux. En effet, en pénétrant en profondeur, ils altèrent considérablement la qualité de la peau et sont responsables de nombreux dommages, voire même de cancers cutanés. Pour penser à réappliquer sa protection le plus régulièrement possible (toutes les deux heures minimum), on mise sur une texture plaisir, adaptée à ses envies : fluide, spray, brume, huile, lait… Il y en a pour tous les goûts !

À 40 ANS, ON ÉVITE AUX RIDES DE SE CREUSER

Pour commencer, ne pas oublier de porter des lunettes de soleil ! Car plus on fronce le visage, plus on se marque… Par ailleurs, on limite au maximum les expositions (le soleil est l’ennemi numéro 1 des rides) et on opte pour un soin solaire truffé d’actifs anti-âge. Bien sûr, on applique systématiquement le soir un après-solaire pour réparer la peau malmenée par l’exposition et permettre en même temps de prolonger son bronzage.

À 50 ANS, ON STOPPE LES TACHES

Localisées sur le visage, les mains et le décolleté, les taches brunes sont généralement le résultat visible d’expositions excessives. Pour traiter ce dysfonctionnement pigmentaire lié à un dérèglement de la production et de la répartition de mélanine dans l’épiderme, on mise sur un soin anti-taches à protection élevée qui permet de contrer les UV tout en inhibant le processus de mélanogenèse (synthèse de la mélanine dans les mélanocytes). De quoi atténuer les taches existantes et freiner l’apparition de nouvelles marques.

A Propos nouji

Astuces et conseils beauté pour avoir une peau parfaite à tous les âges. Découvrez les rituels anti-âge pour satisfaire vos envies de belle peau

Voir également

CRÈME ANTI-RIDES + GESTES FERMETÉ, LE DUO CHOC POUR GAGNER EN FERMETÉ

CRÈME ANTI-RIDES + GESTES FERMETÉ, LE DUO CHOC POUR GAGNER EN FERMETÉ

Si nous ne sommes pas toutes égales face à l’apparition de la première ride, dès …

Laisser un commentaire