10 IDÉES REÇUES SUR LES CRÈMES ANTI-ÂGE

10 IDÉES REÇUES SUR LES CRÈMES ANTI-ÂGE

Comment s’y retrouver dans la jungle des soins qui luttent contre le vieillissement cutané ? Comment ne pas se tromper pour choisir la bonne crème ? Le point sur 10 idées reçues pour y voir plus clair.

CRÈME ANTI-ÂGE OU CRÈME ANTIRIDES, MÊME COMBAT

Faux : Crème anti-âge et crème antirides sont deux soins bien différents. Ce qui les différencie ? Leur mission : un anti-âge va agir sur les signes de l’âge, sur le vieillissement cutané dans son ensemble comme sur les tâches de pigmentations, les ridules, les rides, la perte de densité du visage, la perte d’éclat ou la diminution de l’hydratation. Alors que l’antirides va uniquement se focaliser sur les rides, un des nombreux signes de l’âge.

UN BON SOIN HYDRATANT PEUT FAIRE L’AFFAIRE

Faux : Une bonne hydratation est certes primordiale pour la qualité de la peau, mais pas suffisante pour lutter contre les signes de l’âge. Alors que les crèmes anti-âge sont spécifiquement formulées pour combattre les trois effets principaux du vieillissement : le dessèchement (et donc l’hydratation), l’apparition des rides d’expression et le creusement du visage. Plus on vieillit, plus il devient important de miser sur une crème dédiée.

UN SOIN ANTI-ÂGE N’EST PAS RÉSERVÉ QU’AU VISAGE

Vrai : Il n’y a pas que le visage qui subit le vieillissement de la peau ! Alors on ne s’arrête pas à l’ovale du visage, on prend l’habitude d’appliquer aussi sa crème anti-âge sur le cou et le décolleté. Et on n’oublie pas ses mains : sujettes aux taches, elles méritent aussi d’être hydratées, mais avec une crème anti-âge spécialement dédiée.

JE COMMENCE À 50 ANS MA CRÈME ANTI-ÂGE

Faux et archi faux : Même si nous ne sommes pas toutes égales face à l’âge d’apparition de la première ride, c’est à partir de 25 ans que la production cellulaire commence progressivement à ralentir : la peau se relâche légèrement et on remarque un manque de tonicité. On se lance en douceur dans la prévention et la lutte contre les premiers signes de vieillesse ! Il faut apporter à la peau une bonne hydratation et renforcer le manque de tonus qui commence à s’opérer : on mise sur des soins anti-âge blindés d’antioxydants et très hydratants. On troque donc sa crème habituelle par une crème anti-âge. On ajoute progressivement un soin de nuit anti-âge, puis un contour des yeux. Et on attend quelques années pour passer au soin antirides !

UNE CRÈME ANTI-ÂGE, C’EST MIEUX EN SOIN DE NUIT

Vrai : En effet, c’est durant la nuit que la peau se régénère : le métabolisme et le rythme des cellules ne sont pas les mêmes durant la journée et pendant la phase de sommeil. C’est même entre 23 heures et 4 heures du matin que les cellules se réparent le mieux. S’il ne faut en adopter qu’une seule, c’est donc la crème anti-âge de nuit qu’il faut privilégier à sa version de jour.

UN SÉRUM ANTI-ÂGE, C’EST TOUT PAREIL

Faux : Le sérum est davantage un soin complémentaire qu’un soin de remplacement. Il s’agit certes d’un excellent soin antirides – il est très concentré en ingrédients actifs et sa texture fluide pénètre plus rapidement la peau qu’une crème – mais il est moins hydratant que les crèmes et il est préférable de les utiliser avant l’application de la crème anti-âge.

UN SOIN ANTI-ÂGE CONVIENT À TOUTES LES PEAUX

Vrai : Les soins anti-âge sont aujourd’hui déclinés dans des gammes spécifiques, selon le type et la problématique de la peau. Les femmes qui ont la peau grasse ou mixte par exemple peuvent adopter une crème anti-âge qui soit à la fois matifiante et antiride. Pas d’inquiétude non plus pour celles qui souffrent d’acné : ce n’est pas parce qu’elles sont plus riches qu’elles ne sont pas adaptées aux peaux acnéiques.

ON N’APPLIQUE PAS N’IMPORTE COMMENT SON SOIN ANTI-ÂGE

Vrai : Pour renforcer l’efficacité des soins anti-âge, on les applique en effectuant de légers massages qui vont permettre de mieux faire pénétrer la crème, mais aussi d’agir sur la peau. On peut ainsi lisser le cou en remontant avec une main puis l’autre, défroisser le front en posant les pouces à la naissance des sourcils, puis on les fait glisser lentement jusqu’aux tempes, tapoter les pattes d’oie pour fluidifier les tissus…

UNE BONNE HYGIÈNE DE VIE SUFFIT À LIMITER LES RIDES

Vrai et faux : Une bonne hygiène de vie est importante pour garder une belle peau le plus longtemps possible : on évite de fumer, on manger sainement et équilibré, on s’hydrate bien. Mais ce n’est pas suffisant : pour retarder l’apparition des rides et éviter que celles déjà visibles ne se creusent davantage, on limite l’exposition au soleil et on utilise des soins spécifiques et adaptés à sa peau.

PLUS ELLE EST RICHE, PLUS LA CRÈME ANTI-ÂGE EST EFFICACE

Faux : Si certains ingrédients sont mieux absorbés par la peau si la crème est grasse, tout dépend surtout de ce que celle-ci contient : l’efficacité de la crème varie surtout en fonction de la concentration de l’ingrédient actif. Et contrairement aux idées reçues, elle ne devient pas inefficace avec le temps : la peau ne s’y habitue pas ! Un sérum anti-âge, par exemple, devient de plus en plus efficace au fur et à mesure des applications.

A Propos nouji

Astuces et conseils beauté pour avoir une peau parfaite à tous les âges. Découvrez les rituels anti-âge pour satisfaire vos envies de belle peau

Voir également

CRÈME ANTI-RIDES + GESTES FERMETÉ, LE DUO CHOC POUR GAGNER EN FERMETÉ

CRÈME ANTI-RIDES + GESTES FERMETÉ, LE DUO CHOC POUR GAGNER EN FERMETÉ

Si nous ne sommes pas toutes égales face à l’apparition de la première ride, dès …

Laisser un commentaire