Alors que le regard est le reflet de nos émotions, il arrive que, avec les années, les paupières se relâchent petit à petit, jusqu’à devenir tombantes. Elles nous font alors paraitre plus âgées et deviennent difficiles à maquiller. Quelles sont les causes de ce relâchement et comment l’éviter ?

POURQUOI LES PAUPIÈRES « TOMBENT-ELLES » ?

La peau du contour de l’œil est quatre fois plus mince que sur le reste du visage. Elle est également pauvre en fibres de soutien (collagène et élastine). Avec les années, leur production tourne globalement au ralenti, et les fibres produites sont de moins bonne qualité. On assiste alors à une fragilisation de l’architecture du derme et à un relâchement sous cutané : les paupières tombent. La peau perd de son élasticité, de sa tonicité, elle semble se flétrir. Les paupières tombantes sont aussi dues au relâchement musculaire. Pour finir, de nombreux facteurs extérieurs peuvent influencer le relâchement des paupières : soleil, tabac, pollution, mauvais démaquillage, chute d’hormones…

QUELLES SOLUTIONS POUR L’ÉVITER ?

Malheureusement, à l’heure actuelle, aucun soin n’a été spécifiquement développé pour les paupières. Néanmoins, on peut utiliser des soins dont les actifs combattent les causes de cet affaissement. On commence par faire appel à l’eau de bleuet – ou de camomille – qui, appliquée en compresse sur un coton, décongestionne le regard en quelques minutes.

On adopte ensuite un soin contour des yeux, hydratant et raffermissant, à l’effet liftant. Il défroisse, repulpe et ouvre le regard. Préférez un soin contenant de l’acide hyaluronique qui hydrate en surface, repulpe et dynamise le renouvellement cellulaire en profondeur.

L’astuce qui marche à tous les coups : le massage décongestionnant ! On lifte la paupière haute en plaçant le majeur et l’index sous le sourcil. On glisse de l’intérieur de l’œil vers les petites rides de la patte d’oie.

Chez le dermatologue, on traite les paupières tombantes avec la technique du thermage. Il s’agit d’un traitement local de radiofréquences. Sous l’effet des ondes, les fibres de collagène se contractent, procurant un effet tenseur à la peau. Le regard s’ouvre de nouveau.

Côté maquillage on triche un peu ! On commence par bien brosser et dessiner ses sourcils. On applique ensuite un fard à paupières clair sur la paupière fixe, puis une ombre crémeuse plus foncée (selon son iris) sur la paupière mobile. On n’oublie pas d’ajouter un soupçonde mascara pour ouvrir le regard. Effet liftant garanti !