Quelle huile végétale pour prendre soin de sa peau ?

QUELLE HUILE VÉGÉTALE POUR PRENDRE SOIN DE MA PEAU ?

Douces, saines et nourrissantes, les huiles végétales sont capables de réaliser de vrais petits miracles pour votre épiderme : il suffit pour cela de choisir la plus adaptée aux besoins de sa peau !

L’utilisation d’huiles végétales en cosmétique souffre de nombreux aprioris : trop grasses, elles font briller la peau, ne sentent pas bon, sont difficiles à faire pénétrer… Que nenni ! Il faut faire fi des idées reçues. Les huiles végétales ont tout bon: elles sont douces pour la peau, saines (si bio), très riches en antioxydants, en vitamines et en acides gras. Pratique à utiliser, l’huile végétale s’applique le matin avant le maquillage : il suffit de 3 gouttes d’huile à tapoter du bout du doigt sur l’ensemble du visage ; et le soir, une dizaine de gouttes à appliquer en massage pour nourrir la peau en profondeur et activer la microcirculation cutanée. Mais encore faut-il savoir choisir l’huile la plus adaptée aux besoins de sa peau.

QUELLE HUILE VÉGÉTALE POUR MA PEAU GRASSE ?

Vous êtes persuadée que vos pores dilatés et votre peau luisante dès le matin n’ont pas besoin de gras supplémentaire. Vous avez tord ! Si vous choisissez une huile végétale non-comédogène, vous n’aurez aucun souci de bouton, de pore encrassé ou de peau qui brille. Et la star des huiles végétales anti-acné, c’est l’huile de jojoba, bio de préférence. Sa composition très proche du sébum humain la rend capable d’en réguler la production. Elle assouplit la peau, régule la production de sébum, combat les imperfections et lutte contre les pores obstrués. On peut aussi l’utiliser comme démaquillant ou y ajouter des huiles essentielles pour en décupler les effets : sauge, tea tree, romarin, lavande. Son rôle régulateur fait qu’elle est aussi idéale pour les peaux mixtes : le gras de la zone T et la sécheresse des contours s’équilibrent sous l’action du jojoba.

QUELLE HUILE VÉGÉTALE POUR MA PEAU SENSIBLE ?

Les peaux sensibles rougissent facilement, démangent, grattouillent et peuvent faire des réactions à certains soins ou crèmes qui ne sont pas adaptés à leurs besoins. Elles nécessitent d’être apaisées, protégées, nourries, hydratées, le tout avec la plus grande douceur. Pour calmer sa peau sensible et diminuer les rougeurs et les inflammations éventuelles, on adopte l’huile végétale de calendula : appelée aussi « souci », elle contient des flavonoïdes et s’avère un excellent antioxydant et un puissant anti-inflammatoire. Sa texture épaisse est idéale pour être mélangée avec une autre huile, comme l’amande douce qui nourrit, apaise et tonifie la peau. Cette dernière est aussi très efficace pour soulager les peaux qui souffrent d’eczéma.

QUELLE HUILE VÉGÉTALE POUR MA PEAU DÉSHYDRATÉE ?

Une peau déshydratée est une peau moins souple, qui tiraille, qui absorbe très vite les soins et dont on remarque des ridules de déshydratation sur le contour de l’œil. En cause : les agressions extérieures – pollution, soleil, chauffage, tabac – et l’utilisation de produits cosmétiques trop agressifs, notamment anti-acnéiques et non adaptés aux besoins de sa peau. Résultat : elle ne retient pas assez l’eau et se déshydrate. Il faut donc opter pour une huile qui soit capable de reconstruire le film hydrolipidique de la peau. On vote pour l’avocat ! C’est l’huile végétale la plus riche en vitamines A, B, C, D, E, H, K et PP. Souvent utilisée dans les masques, l’huile d’avocat est reconnue pour ses vertus hydratantes, protectrices et régénératrices. Elle est ultra-nourrissante et antioxydante !

QUELLE HUILE VÉGÉTALE POUR MA PEAU MATURE ?

Les peaux matures ont besoin de soins pour améliorer l’élasticité, retarder l’apparition des rides, retendre l’ovale du visage. On mise sur deux huiles : l’huile de bourrache, issue des petites fleurs bleues étoilées, qui aide à retrouver une bonne élasticité de la peau, freine le dessèchement de l’épiderme et l’apparition des rides. Et l’huile d’onagre dont la teneur en acides gras essentiels permet de lutter contre le vieillissement de la peau. Revitalisante, elle contribue à réhydrater les peaux fatiguées en les rendant plus douces et plus souples. Un vrai élixir de jeunesse !

QUELLE HUILE VÉGÉTALE POUR MA PEAU TERNE ?

L’une des premières causes d’une peau terne, c’est le manque de soleil et de vitamine D. La peau devient grisâtre, pâle, fatiguée : elle prend son rôle de détoxifiant moins au sérieux et engendre une accumulation de toxines. Pour y remédier, on adopte l’huile d’abricot. Composée d’oméga 6 et 9, d’acides gras, de vitamines A et E, elle protège la barrière lipidique de l’épiderme, lutte contre l’oxydation, favorise le hâle de la peau, booste hydratation… Deuxième option : l’huile de carotte. Riche en provitamine A, elle va activer le bronzage et illuminer le teint dès les premiers rayons de soleil. Défatiguée, la peau est plus douce, plus souple, le teint éclatant !

A Propos nouji

Astuces et conseils beauté pour avoir une peau parfaite à tous les âges. Découvrez les rituels anti-âge pour satisfaire vos envies de belle peau

Voir également

CONSEILS PRATIQUES : PRÉPARER SA PEAU À L’APPLICATION D’UN MASQUE…

CONSEILS PRATIQUES : PRÉPARER SA PEAU À L’APPLICATION D’UN MASQUE…

Parmi les soins à avoir dans sa salle de bain, le masque visage tient une …

Laisser un commentaire