COMMENT MA PEAU CICATRISE-T-ELLE ?

COMMENT MA PEAU CICATRISE-T-ELLE ?

La peau est bien plus qu’une simple enveloppe, c’est une vraie protection capable de déclencher toute une cascade de réaction si elle est mise en danger. C’est le cas de la cicatrisation qui met la peau en mode self-defense.

LA PEAU, RÔLE PROTECTEUR DE L’ORGANISME

La peau est notre plus gros organe : elle représente chez l’adulte une superficie de près de 2 mètres carrés ! Résistante et imperméable, elle offre une véritable barrière contre les agressions extérieures. En revanche, elle peut aussi être compromise en cas de blessures, de coupures, de brûlures. Et avec elle, tout l’organisme. Mais heureusement, elle dispose aussi de mécanismes qui lui permettent de se régénérer pour réparer la barrière et éviter que l’organisme ne soit mis en danger. C’est le cas de la cicatrisation.

LA CICATRISATION EN QUESTION

En cas de blessure, si seul l’épiderme – la couche superficielle de la peau – est touché, la peau se répare facilement puisque les cellules se renouvellent constamment. Si le derme – qui contient des vaisseaux sanguins et des nerfs – est abîmé, le processus de régénération est bien plus long :

  • les vaisseaux sanguins se resserrent et forment un caillot : le saignement est limité et les bactéries ne peuvent pas entrer dans la peau
  • la peau se met ensuite à rougir : c’est l’inflammation. Les globules blancs détruisent les bactéries qui auraient réussi à passer.
  • 2-3 jours plus tard, le collagène est boosté au niveau de la blessure pour former des tissus de peau qui vont remplacer la zone abîmée.
  • enfin, les cellules de l’épiderme se divisent pour reformer une nouvelle couche externe et fermer la blessure. Cette dernière étape de remodelage peut durer près d’un an

Conditions pour une bonne cicatrisation

Il faut tout d’abord bien nettoyer la plaie avec de l’eau, du savon et un antiseptique le plus rapidement possible pour éviter le développement des bactéries. On appose ensuite un pansement imperméable et non adhérent que l’on garde 48 heures. L’objectif ? Contrairement aux idées reçues, il faut garder la plaie en milieu humide pour favoriser le renouvellement cellulaire et la protéger du dessèchement. Un crème cicatrisante à base de collagène ou d’acide hyaluronique peut favoriser la cicatrisation.

A Propos nouji

Astuces et conseils beauté pour avoir une peau parfaite à tous les âges. Découvrez les rituels anti-âge pour satisfaire vos envies de belle peau

Voir également

QUAND LA PEAU RECONSTRUITE PERMET DE TESTER LES COSMÉTIQUES

QUAND LA PEAU RECONSTRUITE PERMET DE TESTER LES COSMÉTIQUES

La possibilité de reconstituer l’épiderme évite de pratiquer des tests sur les animaux. Zoom sur …

Laisser un commentaire