COMMENT LA FATIGUE MARQUE MON VISAGE AU COURS DE LA JOURNÉE...

COMMENT LA FATIGUE MARQUE MON VISAGE AU COURS DE LA JOURNÉE…

Nous le remarquons tous les jours : quelle différence dans la glace quand on se regarde le matin et le soir ! Traits tirés, yeux marqués, mauvaise mine… Comment notre peau imprime-t-elle ainsi toutes les agressions de la journée ?

AU RÉVEIL, TOUT VA BIEN

Le sommeil est réparateur. Pour la peau également. La nuit, elle se régénère totalement et surtout répare tous les dégâts de la journée. Elle fait le plein d’énergie, ravive sa micro-circulation. Elle se remet à neuf. Chose importante, la nuit, le corps est à la position horizontale si bien que visage ne subit pas la pesanteur. Au réveil, la peau est claire et reposée. Le regard aussi car les yeux n’ont pas bougé.

DANS LA JOURNÉE, ON A LE VISAGE FATIGUÉ 

Dès la position verticale, la peau n’est plus dans les mêmes conditions. Elle est soumise à la pesanteur et à l’activité physique de l’organisme. Cette tension pèse au fil des heures si bien que les traits s’affaissent vers le bas.
La peau, face aux agressions extérieures, perd de son éclat. Et tout particulièrement face à la pollution. Elle est exposée à des microparticules qui obstruent ses pores, adhérent à sa surface, déstabilise ses équilibres et surtout l’oxydent. Alors, d’heure en heure, la carnation se ternit et surtout se grise. La micro-circulation se ralentit. Moins oxygénée, la peau s’assombrit. S’ajoute à cela, les traits qui s’affaissent légèrement et qui laissent apparaitre des ombres qui donnent l’air fatigué.

LE STRESS ACCUSE LES TRAITS

Le stress a de nombreuses répercutions sur l’organisme et sur le visage. Les soucis font que les muscles faciaux se contractent. Tendus, ils obligent les tissus à se plisser, laissant apparaître des rides d’expression. Durant la journée, la peau est sur la défensive face aux radicaux libres qui l’oxydent, face aux rayonnements ultra-violets, à la lumière bleue des écrans en tous genres. Tout est en place pour la marquer, pour lui faire perdre son éclat, pour la mettre K.O.

FOCUS SUR LE REGARD

Le regard est la zone qui se voit en premier quand on regarde une personne, et celle qui encaisse le plus la fatigue. Il est animé par 22 muscles en activité perpétuelle qui étire sans arrêt un épiderme fin et hyper fragile. Les sourcils se froncent souvent laissant des marques sur le front. Les yeux clignent face à l’écran de l’ordinateur. Ils s’assèchent et se fatiguent. Immobiles, les circulations sanguine et lymphatique tournent au ralenti. Sang et lymphe stagnent surtout sous les yeux et forment des cernes. La peau étant plus fine et plus claire que sur le reste du visage, cette différence de coloration se voit d’autant plus. L’épiderme soumis aux variations de température se dessèche. Il se grise et se flétrit.
Tous ces mécanismes ne font que s’accentuer au fil des heures pour afficher le soir un regard fatigué, une peau terne et des traits tirés. Vivement une longue et bonne nuit !

A Propos nouji

Astuces et conseils beauté pour avoir une peau parfaite à tous les âges. Découvrez les rituels anti-âge pour satisfaire vos envies de belle peau

Voir également

AUTOMASSAGE, L’ÉCLAT AU BOUT DES DOIGTS EN 5 MINUTES

AUTOMASSAGE, L’ÉCLAT AU BOUT DES DOIGTS EN 5 MINUTES

Traits tirés, visage éteint, fatigué ? On s’arme de ses 10 doigts et on choisit …

Laisser un commentaire