Elles font un carton dans les salles de bain, surtout l’hiver quand notre peau est en mal d’hydratation. Elles ? Les huiles de douche, ces produits qui révolutionnent ce petit moment sous l’eau chaude !

LA TENDANCE HUILES DE DOUCHE

Huile solaire, huile pour le corps, huile démaquillante, huile pour les cheveux… Cette galénique a de plus en plus la cote dans nos salles de bain : leur parfum, leur facilité d’application, leur douceur nous plaisent ! Elle se décline désormais aussi en huile de douche pour nettoyer notre peau tout en la nourrissant et en lui laissant un film protecteur. L’huile de douche, elle a tout bon : l’hiver, elle réconforte les peaux qui tiraillent, l’été, elle réhydrate la peau après la piscine ou la mer, et en toute saison, elle compense l’effet asséchant du calcaire.

HUILE DE DOUCHE ET GEL DOUCHE, QUELLES DIFFÉRENCES ?

À la différence des gels douche, la formule des huiles de douche est composée jusqu’à 20%… d’huile ! Cette galénique permet de compenser par son action ultra hydratante la présence des tensioactifs, détergents indispensables pour laver les résidus de notre peau… Sans oublier la texture huile plus riche que le gel, plus facile à rincer, qui laisse la peau douce et nourrie, souple et confortable tout au long de la journée.

HUILE DE DOUCHE, FORMULATION

Une huile de douche, c’est :

  • De l’eau : la plupart des huiles de douche ont l’eau comme premier ingrédient. Dans les formules les plus respectueuses, il s’agit même d’eau thermale.
  • Des tensio-actifs : au cœur des produits lavants, ils sont indispensables dans leur rôle de détergent (et en même temps d’émulsifiant). Ce sont des composés capables de disperser les corps gras dans l’eau, de former des mousses et de favoriser le mouillage des surfaces.
  • Des agents hydratants : généralement de la glycérine, les agents hydratants sont là pour empêcher la destruction du film hydrolipidique.
  • Des huiles :utilisées pour leur action émolliente et relipidante, il s’agit de l’huile de tournesol, d’olive, de coco, de jojoba…
  • Des huiles essentielles : essentiellement pour le parfum et leurs vertus apaisantes.
  • Des stabilisateurs de pH (comme l’acide citrique) : le plus en affinité possible avec la peau.

LES HUILES DE DOUCHE, POUR QUELLE PEAU ?

Et non, l’huile de douche n’est pas réservée qu’aux peaux sèches. Elle a de nombreux avantages pour l’épiderme, quel que soit son type de peau, et même quand on a la peau grasse. Comme pour l’huile démaquillante, l’huile de douche peut-être utilisée par ces dernières sans que cela n’est un impact sur la production de sébum. Mais il est vrai qu’elle est particulièrement efficace pour les peaux sèches ou atopiques, sa dose de nutrition étant bien plus importante que celle d’un gel douche classique.

MAIS EST-CE ÇA LAVE AUSSI BIEN ?

Évidemment ! Il n’y a même pas mieux que les corps gras pour éliminer pollution, impureté et transpiration accumulées tout au long de la journée à la surface de la peau. Pour les huiles démaquillantes comme les huiles de douche, le principe est la aussi le même. Le plaisir en plus !