Etre belle côté face, c’est bien. Et côté pile ? Avec les robes décolletées, les débardeurs, on découvre son dos qu’on a ignoré tout l’hiver. Notre stratégie pour cultiver ses atouts de tous les cotés.

#1 POUR LE GRAIN

On exfolie au moins une fois par semaine avec un scrub pour le corps. Pour celles qui ne sont pas très souples, il existe des gants à picot ou en fibres végétales ou mieux en longues bandes pour se frotter avec un mouvement de va et vient et ne pas se contorsionner. Pour les peaux grasses qui ont tendance aux imperfections dans le dos, surtout en haut au niveau des épaules, on préfère un soin gommant pour peau acnéique.

#2 POUR LA SOUPLESSE DE LA PEAU

On pense aux crèmes pour le corps ou encore aux huiles qui font un épiderme tout satiné. À utiliser après la douche, tous les jours. On en profite pour en appliquer sur les épaules et le décolleté. Il existe aussi des huiles pailletées qui laissent de petits éclats de nacre en surface pour illuminer les épaules et le dos.

#3 POUR UNE COULEUR DORÉE

Pour celles qui souhaitent avoir une peau halée avant l’heure dans le dos, on applique un autobronzant. Pour être sûre de bien l’appliquer, on met des gants en plastique – type pour la coloration des cheveux ou de fins gants de chirurgien. C’est nettement plus facile à étaler et de façon homogène sur l’épiderme. Une technique qui assure une couleur régulière. On peut aussi ajouter un soupçon de poudre bronzante avec un gros pinceau.

#4 POUR UNE ALLURE IRRÉPROCHABLE

On se redresse. On serre les fesses, on rentre le ventre. On tente de rapprocher les omoplates pour redresser les épaules et surtout on pousse sur le haut du crâne en rentrant le menton pour se grandir. Rien de tel pour prendre quelques centimètres de plus et avoir un port de tête de danseuse classique. On marche en regardant droit devant soi, les yeux posés sur l’horizon et non pas devant ses pieds. On ne baisse pas la tête, on la relève.

#5 POUR UNE BELLE MUSCULATURE

On cultive les sports qui font le dos droit. Et tout particulièrement la natation sur le dos, la danse classique et surtout les cours de Pilate. On peut aussi faire des exercices avec des haltères pour renforcer les dorsaux mais toujours en veillant à avoir un dos bien redressé pour muscler dans la bonne position. De plus, en plaçant systématiquement le dos en position rectiligne, le juste alignement devient alors un réflexe.