À LA DÉCOUVERTE DU MICROBIOME

À LA DÉCOUVERTE DU MICROBIOME

On en entend de plus en plus parler, mais peu d’entre nous savent ce qu’est exactement le microbiome. Partons à la rencontre de ce microcosme particulier qui vit (entre autre) à la surface de notre peau.

La grande aventure du microbiome, nommée « Human Microbiome Project », a débuté en 2007 aux États-Unis et, chaque jour, les scientifiques en découvrent davantage, ouvrant ainsi les portes à un univers fascinant !

LE MICROBIOME, QU’EST CE QUE C’EST ?

À la surface des organes vit tout un microcosme de microbes (de bons microbes !). Cette population – environ 100 000 milliards de bactéries, levures, et champignons – est appelée microbiote. C’est l’équivalent de la faune ou de la flore, version microbe ! Ce peuple microbien vit dans certaines conditions optimales : température, pH, humidité, hormones, expositions aux UV… L’ensemble microbiote + conditions de vie = le fameux microbiome. Dans le microbiome, les microbes communiquent entre eux, mais aussi avec notre organisme.

QUELLE APPROCHE DU MICROBIOME EN COSMÉTOLOGIE ?

En étudiant de plus près notre microbiome, les scientifiques se sont aperçus qu’il était, lui aussi, un acteur majeur dans la santé et la beauté de notre peau. Il la protège contre l’invasion d’intrus pathogènes et régule de nombreux facteurs. Si ce microsystème est perturbé, la protection de la peau est compromise. On aperçoit alors des inflammations à sa surface : acné, eczéma, pellicules… Grâce à ces nouvelles données, la peau est plus que jamais considérée comme un organe à part entière. Forts de cette nouvelle connaissance, les laboratoires cosmétiques s’attachent aujourd’hui à formuler des crèmes qui respectent le microbiome et qui maintiennent l’équilibre des « bons microbes ».

ET DEMAIN ?

Demain, nous serons capables de séquencer (décortiquer en détails) notre microbiome. Cela nous permettra de fabriquer des microbes, ensuite associés à notre organisme, afin de créer un équilibre entre bons et mauvais microbes. Des remèdes contre l’obésité, l’asthme ou encore certains cancers pourraient ainsi voir le jour. Au niveau de la peau, d’ici quelques années, on pourra, directement en point de vente, séquencer son microbiome pour voir où sont les lacunes / ses déséquilibres, et les combler par la bonne formule cosmétique.

A Propos nouji

Astuces et conseils beauté pour avoir une peau parfaite à tous les âges. Découvrez les rituels anti-âge pour satisfaire vos envies de belle peau

Voir également

QUAND LA PEAU RECONSTRUITE PERMET DE TESTER LES COSMÉTIQUES

QUAND LA PEAU RECONSTRUITE PERMET DE TESTER LES COSMÉTIQUES

La possibilité de reconstituer l’épiderme évite de pratiquer des tests sur les animaux. Zoom sur …

Laisser un commentaire