LA PEAU MIXTE, C’EST QUOI AU JUSTE ?

LA PEAU MIXTE, C’EST QUOI AU JUSTE ?

La peau mixte est le type de peau le plus répandu, surtout chez les jeunes femmes. Mais c’est aussi celle dont il est le plus difficile de prendre soin. Pour garder une jolie peau, encore faut-il en comprendre ses besoins… Focus.

QU’EST-CE QU’UNE PEAU MIXTE ?

Entre 16 et 20 ans, une jeune fille sur trois définit sa peau comme étant mixte. Mais de quoi s’agit-il au juste ? La peau mixte présente la particularité d’associer à la fois les propriétés d’une peau grasse et celles d’une peau sèche. Elle se définit comme une peau instable à tendance brillante. La fameuse zone T – le front, le nez, le menton – aura tendance à être grasse alors que le reste du visage présentera un aspect sec. Cinq critères permettent d’identifier une peau mixte : un excès de sébum localisé, des tiraillements, un teint non-homogène, un grain de peau inégal et des imperfections occasionnelles.

L’ORIGINE DE LA PEAU MIXTE

Jusqu’à 20-25 ans, le visage des jeunes est soumis à une forte croissance osseuse : l’épiderme grandit aussi avec un rythme de réplication cellulaire très intense. À cela viennent s’ajouter les fluctuations hormonales, les changements climatiques, les produits peu adaptés, les régimes… La construction cutanée en est affectée et la peau devient instable. C’est cette instabilité qui provoque l’apparition d’une peau à la fois sèche et grasse.

LES DIFFICULTÉS D’UNE PEAU MIXTE

C’est la typologie la plus délicate à soigner car elle est à mi-chemin entre la peau sèche et le peau grasse. L’excès de sébum sur la zone T provoque un grain de peau irrégulier, des pores dilatés et des boutons. Le reste du visage tiraille et picote après une douche chaude ou le démaquillage et présente un aspect très sec, avec parfois des plaques rouges.Plutôt imprévisible, elle est facilement agressée et irritée. Il faut s’en occuper avec des soins spécifiques qui sauront rééquilibrer et harmoniser le flux de sébum de l’intérieur et de l’extérieur. Car si la zone T, à tendance grasse, doit être nettoyée efficacement, les zones sèches requièrent, elles, davantage de délicatesse.

LA PEAU MIXTE AU FIL DES ANS

Les personnes qui ont une peau mixte ont l’avantage d’avoir un visage en partie protégé des effets du temps grâce à l’excès de sébum. Ce dernier, composé notamment de lipides, participe en effet au maintien d’une bonne hydratation de la peau. Du coup, les marques du vieillissement comme les rides mettent plus de temps à apparaître. En revanche, sur les tempes et les joues, les zones sèches perdent en souplesse et en tonicité. On peut aussi voir se manifester des irrégularités comme les taches pigmentaires.

LE NETTOYAGE DES PEAUX MIXTES

La meilleure arme pour lutter contre les imperfections liées aux peaux mixtes ? Le démaquillage biquotidien. Il va débarrasser la peau des impuretés, du trop-plein de sébum qui s’oxyde avec les radicaux libres et entraîne points noirs et petits boutons. Pour bien nettoyer le visage, on opte pour un produit doux, une lotion micellaire par exemple ou un lait spécial peaux normales ou mixtes. On passe un premier coton imbibé de produit et on insiste sur la zone T en faisant de petits mouvements circulaires. On renouvelle l’opération tant que le coton n’est pas blanc comme neige. On rince et on finit par un pschitt d’eau thermale pour retirer le calcaire de l’eau du robinet. Si l’on aperçoit quelques petits boutons, on traite avec un gommage, puis un masque purifiant une à deux fois par semaine. Attention toutefois à ne pas les appliquer sur les zones sèches.

UNE PEAU MIXTE HYDRATÉE

Ce n’est pas parce que la peau brille qu’il ne faut pas lui apporter de l’hydratation. Au contraire, les zones sèches typiques de la peau mixte manquent d’eau et doivent être nourrit pour restaurer le film protecteur, limiter la déshydratation et éviter les irritations. On choisit une crème de jour matifiante non grasse pour hydrater la zone T et resserrer les pores, tout en nourrissant les zones sèches, un « tout-en-un » capable d’hydrater les zones sèches tout en rééquilibrant les zones à tendance grasse. Pour la nuit, on peut utiliser un soin un peu plus riche, mais toujours non comédogène.

LE MAQUILLAGE DES PEAUX MIXTES

Côté maquillage, on adapte ses produits à ses besoins. Et on triche ! La peau mixte ne présente des brillances que sur la zone T, donc on triche en utilisant des produits différents selon les parties du visage : un fond de teint fluide non comédogène et une poudre transparente sur la zone qui brille, un fond de teint en stick pour les joues et les tempes. On matifie régulièrement tout au long de la journée en tamponnant délicatement avec un mouchoir ou des papiers matifiants qui absorbent le sébum.

A Propos nouji

Astuces et conseils beauté pour avoir une peau parfaite à tous les âges. Découvrez les rituels anti-âge pour satisfaire vos envies de belle peau

Voir également

AUTOMASSAGE, L’ÉCLAT AU BOUT DES DOIGTS EN 5 MINUTES

AUTOMASSAGE, L’ÉCLAT AU BOUT DES DOIGTS EN 5 MINUTES

Traits tirés, visage éteint, fatigué ? On s’arme de ses 10 doigts et on choisit …

Laisser un commentaire