Ils semblent sortis d’un vieux grimoire et il serait impensable pour nous de les retrouver dans nos soins cosmétiques… Et pourtant, nombreux sont les actifs que l’on trouve étranges, mais qui sont pourtant bénéfiques pour notre peau.

#LA BAVE D’ESCARGOT

Bien que repoussante à première vue, les secrétions des gastéropodes disposent de beaucoup de propriétés bénéfiques pour la peau. Riche en allantoïne, collagène et élastine, la bave d’escargot régénère les cellules abimées par le temps et provoque une meilleure élasticité, un plus bel éclat et une plus grande fermeté de la peau. Aussi, les vertus antioxydantes conférées par sa teneur en vitamine E permettent de combattre les radicaux libres (alcool, pollution, stress, …) responsables du vieillissement prématuré de la peau. Allié à ses vitamines A et C, ce cosmétique naturel permet de maintenir une peau hydratée. Grâce à son acide glycolique et ses propriétés exfoliantes et nettoyantes, dites adieu à la surproduction de sébum, responsable des imperfections.

Oubliez également vos problèmes de pigmentation : grâce à son pouvoir régénérateur des tissus cutanés, la bave d’escargot efface les tâches pigmentaires liées à l’âge (tâches brunes) ou au soleil. Elle a aussi une action sur les brûlures, les vergetures mais aussi sur la cellulite.

#LE VENIN DE SERPENT

Vous le fuirez sûrement si vous le croisez, mais laissez-le au moins vous approcher dans vos soins anti-âge ! Les crèmes et soins à base de venin de serpent contiennent un composé unique appelé « tripeptide » qui agit comme un relaxant musculaire. Il a pour avantage de détendre les muscles du visage et ainsi de lutter contre les rides, ridules et autres effets du temps sur votre peau. Sa teneur en collagène et allantoïne viennent renforcer la peau tout en la nourrissant et en la régénérant.

#FIENTES D’OISEAUX

À l’époque déjà, les courtisanes japonaises utilisaient les fientes de rossignols afin d’apaiser leurs peaux qui souffraient du plomb présent dans leur maquillage blanc… Les fientes d’oiseaux pour prendre soin de notre peau nous laissent aujourd’hui perplexes, pourtant de plus en plus de femmes sautent le pas ! Avant l’application sur le visage, la fiente d’oiseau est nettoyée sous une lumière UV et mélangée à du son de riz ou du saké, 2 exfoliants naturels ou encore à du thé vert, reconnu pour ces vertus anti-acné. Résultat ? Un nettoyage en profondeur, une peau hydratée et nourrie et un teint de porcelaine grâce aux enzymes présentes dans la fiente.

#PLACENTA

Pratique cosmétique courante en Asie depuis des années, le placenta (de mouton, de cheval ou encore végétal) dispose de vertus bénéfiques pour notre peau ! Une fois nettoyé et purifié, ce cosmétique naturel s’invite dans nos crèmes. Certains centres de beauté l’ont même déjà adopté ! Additionné à du beurre de karité ou encore de l’aloe vera, le placenta, doté d’acide hyaluronique est assainissant, nourrissant, tenseur et répare les tissus cutanés abimés. Grâce à ces actions régénérantes et assainissantes, il convient tout autant aux peaux acnéiques qu’aux peaux matures car il encourage également la production de collagène.

#LA MÉDUSE

Redoutées sur la plage, elles ne le sont pas dans les soins cosmétiques ! Les méduses ont un effet rajeunissant sur notre peau. Composées à 98% d’eau, 1% de sel et 1% de collagène, ce dernier est très proche de celui que nous produisons (et que nous arrêtons de produire après 25 ans environ !). Le collagène promet une peau plus belle, plus jeune et lissée. Issu de la partie bombée du mollusque, cette dernière une fois congelée et broyée, se voit additionnée à de l’acide acétique. Aujourd’hui, les industries pharmaceutique et cosmétique se l’arrachent pour ses vertus antirides.